oh, gros malin, ton esprit vil et torturé t'a amené à essayer de cliquer sur un lien caché que rien n'annonçait, par simple esprit de curiosité (qui est un vilain défaut), juste "pour voir ce que ça ferait"...

En hommage aux pernicieuses sinuosités insondables de ton âme, et pour ta récompense, te voila ouvert l'accès à ma page de secrets, pleine de choses tout à fait personnelles et souvent inavouables. Régale-toi, grand curieux, va!

 

 
   
         
non, je préfère cliquer sur la flèche rouge pour retourner à la page d'accueil, plutôt que de violer de manière tout à fait déplacée les secrets intimes de Raphaël.